Planifiez vos recettes du temps des Fêtes en 4 semaines

Organisé votre menu de Noël à l'avance afin d'éviter le stress du temps des fêtes.

Planifiez vos repas des Fêtes en 4 semaines
par foodlavie Mis à jour le 16 nov 2018

Entre les partys de bureau, les cadeaux à acheter et la maison à décorer, le mois de décembre semble filer plus vite que le traîneau du père Noël! Et quand vient votre tour de recevoir pour le réveillon, un véritable compte à rebours s’amorce. Avec une bonne planification, vous y arriverez sans souci. Voici les tâches à effectuer tout au long du mois de décembre selon l'experte foodlavie Christine Bilodeau.

→ 4 semaines avant l’événement : Établir son menu

Avant de décider ce qui composera les assiettes, il faut d’abord songer au type de soirée ou de souper que vous désirez planifier. Préférez-vous un souper où tout le monde est assis, une grande table garnie d’un buffet où les invités se servent eux-mêmes ou encore un cocktail dinatoire avec une variété de bouchées à déguster debout? « L’important, c’est de choisir la simplicité. On opte pour des plats qu’on peut cuisiner à l’avance et on évite le dernière minute ».

Les plats en sauce et les viandes braisées sont d’excellentes options quand vous voulez cuisiner quelques jours avant votre événement, voire quelques semaines. Pensez osso buco, jarrets de porc ou d’agneau, joue de bœuf, ragoûts, bœuf bourguignon et dinde, bien sûr.

→ 3 semaines avant l’événement : Préparer et congeler

La congélation est votre meilleure alliée pour vous éviter de courir dans tous les sens quelques jours avant les festivités. Voici quelques plats que vous pourrez préparer, congeler et réchauffer au dernier moment.

  • Les tourtières
  • Les ragoûts et plats en sauce
  • Les potages (ajoutez la crème ou le lait à la dernière minute, s’il y a lieu)
  • Les sucres à la crème, fudges et autres mignardises sucrées

→ 2 semaines avant l’événement : Liste et condiments

Il est temps de dresser une liste d’épicerie. N’oubliez pas de lire la recette en entier pour être certain de ne pas être pris au dépourvu, alors que tous les supermarchés seront fermés.

La liste peut rapidement monter… et les dépenses aussi. N’hésitez pas à consulter les circulaires et à ne pas tout acheter au même endroit. Il existe des applications mobiles qui rassemblent les promotions et qui vous permettent de faire des listes en fonction des soldes qui vous intéresse (PJ Épicerie, Reebee) ou qui vous permettent d’obtenir des remises en argent sur certains produits (Zweet).

C’est aussi le moment de préparer marinades et condiments comme les ketchups, les cornichons ou les oignons marinés qui peuvent se conserver jusqu’à deux semaines au réfrigérateur.

→ La semaine de l’événement : Desserts et viandes en sauce

Après les courses à l’épicerie, relevez-vous les manches et attachez votre tablier. Quelques jours avant le souper, vous pouvez cuisiner gâteaux, tartes et beignes en tâchant de les conserver dans un contenant hermétique jusqu’au moment de servir, afin qu’ils restent bien moelleux. Les purées et vinaigrettes peuvent aussi se conserver quelques jours au réfrigérateur.

Vous pourriez également préparer vos plats en sauce plusieurs jours à l’avance et les congeler. En les réchauffant dans leur liquide, ils ne perdront pas leur texture et leur goût.

→ La veille de l’événement : Tout ce qui reste

Il s’agira probablement de la journée la plus occupée de votre planification puisque vous pouvez presque tout préparer. C’est le cas des salades que vous pouvez assembler, sans mélanger avec la vinaigrette, des viandes que vous pouvez apprêter (farce, marinade, boucherie, etc.) et des sauces. Apprêtez votre dinde et il ne restera qu’à la faire cuire la journée même.

Tous les légumes ne se font pas plus tôt, mais il y a quelques trucs. « Vous pourriez, par exemple, faire blanchir des pommes de terre grelots et les griller à la dernière minute pour qu’elles soient bien croustillantes », suggère la traiteur Christine Bilodeau.

Vous pouvez également monter des verrines de toutes sortes comme des mousses ou encore des croustades décomposées. Il ne restera plus qu’à dresser la table pour accueillir les invités.

→ Le jour de l’événement : Réchauffer et profiter

C’est le moment d’accueillir vos invités et de prendre un verre tranquillement puisque vous y êtes enfin arrivé. Faites cuire les légumes, réchauffez les viandes et dégustez.


→ Inscrivez-vous aux infolettres foodlavie pour recevoir recettes, vidéos et conseils d'experts.

Commentaires

(0)

Devenez expert foodlavie

Chef, sommelier, nutritionniste, pâtissier, traiteur... vous possédez une expertise culinaire? Pour partager vos recettes, conseils et histoires, rejoignez notre communauté d’experts!

Inscrivez-vous maintenant!