La figue, fruit d’automne exquis

Aliment de saison : apprenez à découvrir la figue en cuisine

La figue, fruit d’automne exquis
PUBLICITÉ
par Zeste Mis à jour le 7 sept. 2018

Après les fruits d’été, d’autres chouchous se faufilent dans nos plats, dont la savoureuse figue d’automne. Avec sa pelure violacée et sa chair rougâtre, elle est tout à l'image des couleurs de la saison. Fraîche ou séchée, elle est un plaisir à déguster. Voici six choses à savoir pour encore mieux apprécier ce produit d'exception!

PUBLICITÉ

Un fruit ancestral

Cultivée depuis 11 000 ans, la figue s'illustre parmi les plus anciens fruits de l’histoire. Elle fait également partie des fruits les plus cultivés du bassin méditerranéen, avec la datte et l’olive. D’abord utilisée comme médicament durant de nombreuses années, elle a trouvé une seconde vocation en servant d’édulcorant avant l’arrivée du sucre!

De l’arbre à l’assiette

On trouve trois types de figues sur le marché : les vertes, les grises, dont la couleur s’apparente plutôt à une teinte rougeâtre, et les noires, dont la couleur se rapproche du violet.

Bien les choisir et les conserver

Les figues sont disponibles à l’année en version séchée, comme fraîche. Cependant, cet aliment de saison est à son meilleur entre les mois d’août et d’octobre. La pelure est comestible et doit être légèrement plissée, et sans tache. Les fruits doivent être lourds et relativement mous au moment de les sélectionner. Nul besoin de les faire mûrir avant la consommation puisque les figues sont cueillies à maturité et ne muriront plus une fois retirées de l’arbre. On peut les conserver jusqu’à quatre jours au réfrigérateur ou quelques mois au congélateur en les gardant entières. Tentez de les maintenir la tête vers le bas pour éviter que le miel, qui en fait son goût si particulier, ne s’en échappe.


À VOIR ÉGALEMENT :Nos meilleures recettes de confitures et tartinades


À toutes les sauces

Fraîche ou séchée, crue ou cuite, la figue s'apprête à toutes les sauces. Accompagnement idéal des charcuteries, on l'utilise dans les hors-d’œuvre et les antipastos. On en fait aussi de délicieuses confitures et tartinades. Sous forme de farce, elle se marie à merveille avec la volaille. Les figues peuvent facilement remplacer des pruneaux dans une recette. À essayer!

Attention aux allergies et aux intolérances!

Si vous souffrez d'allergies au pollen, il est possible qu’en consommant des figues fraîches vous ressentiez des démangeaisons ou des sensations de brûlure dans la bouche ou la gorge. Si vous êtes allergique ou intolérant aux sulfites, prenez garde puisque les figues séchées, à l’exception des celles certifiées biologiques, peuvent en contenir.

Mi-figue, mi-raisin

L’expression « mi-figue, mi-raisin » remonte à l’antiquité où les marchands de la ville de Corinthe ajoutaient des figues – beaucoup moins chères – à leurs raisins secs. Aujourd’hui, elle est surtout synonyme d’ambiguïté ou fait référence à un sentiment mitigé.


→ Inscrivez-vous aux infolettres foodlavie pour recevoir recettes, vidéos et conseils d'experts.


 

Vous aimerez aussi

="tileComponent" v-for="(item, index) in items" v-if="index <= 19" :key="`${item.id}_${index}`" :item="item" :index="index" :imageRatios="ratioSuffix" type="slider" @clickAction="tileClickEvent" />

Commentaires

(0)

Devenez expert foodlavie

Chef, sommelier, nutritionniste, pâtissier, traiteur... vous possédez une expertise culinaire? Pour partager vos recettes, conseils et histoires, rejoignez notre communauté d’experts!

Inscrivez-vous maintenant!