Des conseils pour mieux cuisiner les canneberges

Rehaussez vos recettes avec la canneberge, ce petit fruit sucré et acidulé!

4 choses à savoir sur les canneberges (pour mieux les cuisiner)
par Zeste Mis à jour le 4 oct 2018

Les canneberges fraîches rehaussent les plats de leurs couleurs rubis et ajoutent une délicieuse touche d’acidité au menu. Souvent associées à l’hiver et aux festivités, elles se cuisinent pourtant toute l'année. En gâteaux, en sauce ou comme garnitures, elles se marient aux plats sucrés comme salés. Voici ce que vous devez savoir pour bien les cuisiner.

1- Les principes de base

Comme tous les aliments acides, les canneberges provoquent la salivation. Cette caractéristique en fait un parfait allié des aliments gras. Pour réduire son amertume, on lui ajoute toujours une pointe de sucre, plus importante pour les desserts, moins pour les viandes. Le principe à respecter : la moitié de leur poids (fraîches) en sucre pour les desserts, le quart, pour les sauces accompagnant les viandes.

2- Pour des canneberges toute l’année

Alors que nos grand-mères avaient plutôt l’habitude d’utiliser celles en conserve, on cuisine de plus en plus les canneberges fraîches. Le truc pour en avoir toute l’année? On les achète en saison et on les congèle. Pour ne pas qu’elles prennent en pain, il est préférable de les étaler sur une plaque afin de les congeler, puis de les transférer dans un sac de congélation. Pour s’assurer une conservation optimale, on en retire l’air à l’aide d’une paille. Vos canneberges seront bonnes pour une année complète!

3- Confiture rapide

Les canneberges contiennent naturellement de la pectine, cet ingrédient qu’on ajoute souvent aux confitures. Pas besoin d’en ajouter, elles seront naturellement liées. On se rappelle les proportions : la moitié du poids en sucre.


Vous aimerez aussi les articles :


4- Une déco étonnante

Les canneberges sèches peuvent être déshydratées au four (étalées sur une plaque à 150°F durant 2 heures). On les retire, on les laisse refroidir puis on les passe au robot pour les broyer. On y ajoute un peu de sucre et voilà un bel élément de décoration pour vos desserts, pour givrer la bordure d’un verre à cocktail, décorer une panna cotta, garnir un gâteau ou bien une assiette à dessert!

5- Quoi faire avec des canneberges congelées ?

  • On les glisse dans un verre de mousseux ou de champagne pour le garder frais.
  • On s’en sert pour confectionner des sauces pour les viandes.
  • On en glisse dans les smoothies... Bonjour les antioxydants! — On en fait des confitures.
  • On les laisse tomber dans un bouteille de vodka ou de gin d’ici, que l’on dépose au congélateur. Un mois plus tard, vous aurez un alcool bien de chez-nous, parfumé à souhait! — On les ajoute aux sorbets (mais il faut s’assurer de passer le mélange au tamis après les avoir réduites en purée au robot).
  • On en met dans du vin chaud aux épices, agrémenté d’une touche de poivre des dunes (une épice boréale), de can- nelle, d’anis étoilé et bien entendu de sucre.

→ Inscrivez-vous aux infolettres foodlavie pour recevoir recettes, vidéos et conseils d'experts.

 

Vous aimerez aussi

Découvrez ces contenus similaires
="tileComponent" v-for="(item, index) in items" v-if="index <= 19" :key="`${item.id}_${index}`" :item="item" :index="index" :imageRatios="ratioSuffix" type="slider" @clickAction="tileClickEvent" />

Commentaires

(0)

Devenez expert foodlavie

Chef, sommelier, nutritionniste, pâtissier, traiteur... vous possédez une expertise culinaire? Pour partager vos recettes, conseils et histoires, rejoignez notre communauté d’experts!

Inscrivez-vous maintenant!