Gâteau au chocolat et aux fruits rouges

par Anna Olson
Quantité : 18 portions
Gâteau au chocolat et aux fruits rouges

Ce gâteau peut nourrir une grande famille! Parfait lors d’un anniversaire ou toute autre occasion spéciale, la crème au beurre italienne sert souvent à couvrir les gâteaux de mariage puisqu’elle peut rester à température ambiante sans perdre sa belle texture. Optez pour la couleur de votre choix avec cette recette tirée de Leçons de pâtisserie avec Anna Olson

PUBLICITÉ
  • Durée totale : 3 h
  • Préparation 2 h
  • Cuisson 1 h
Ingrédients
Gâteau
  • 45 g  (1 1/2 oz) de chocolat mi-amer , en morceaux
  • 180 mL  (3/4 tasse) de café infusé, chaud
  • 300 g  (2/3 lb) de sucre granulé
  • 190 g  (7 oz) de farine tout usage
  • 90 g  (3 oz) de poudre de cacao hollandaise
  • 5 mL  (1 c. à thé) de bicarbonate de soude
  • 2 mL  (1/2 c. à thé) de poudre à pâte
  • 2 mL  (1/2 c. à thé) de sels
  • 180 mL  (3/4 tasse) de babeurre
  • 90 mL  (3/8 tasse) d' huile végétale
  • 1 gros oeuf
  • 1 gros blanc d'oeuf
  • 5 mL  (1 c. à thé) d' essence de vanille
Crème au beurre et assemblage
  • 6 gros blancs d'oeufs à température ambiante
  • 1 pincée de sel
  • 400 g  (7/8 lb) de sucre , divisé
  • 125 mL  (1/2 tasse) d' eau
  • 540 g  (18 oz) de beurre non salé à température ambiante
  • 15 mL  (1 c. à soupe) d' essence de vanille
  • 60 g  (2 oz) de chocolat mi-amer , fondu et refroidi à température ambiante
  • 500 mL  (2 tasses) de framboises et/ou de mûres
  •  pâte colorante alimentaire rose
Bon à savoir !

Il est possible de préparer la crème au beurre à l’avance et de la réfrigérer jusqu’au moment de l’utiliser. Par contre, avant de l’étaler, elle doit être à température ambiante et ramollie au mélangeur électrique ou avec un batteur sur socle.  

Préparation
Gâteau :
  1. Préchauffer le four à 300 °F (150 °C). Graisser trois moules à gâteaux ronds de 20 cm (8 po). Les enfariner et taper les moules pour éliminer l’excédent de farine, puis tapisser le fond des moules de papier sulfurisé.

  2. Placer les morceaux de chocolat dans un bol, le couvrir du café chaud et réserver une minute. Fouetter pour faire fondre le chocolat et réserver (il est possible que le chocolat ne soit pas lisse

  3. Dans un grand bol, tamiser le sucre, la farine, la poudre de cacao, le bicarbonate de soude, la poudre à pâte et le sel. Dans un autre bol, fouetter le babeurre, l’huile, l’œuf, le blanc d’œuf et la vanille. Incorporer le mélange au babeurre dans les ingrédients secs en remuant à la main, jusqu’à obtenir une texture lisse. Ajouter le chocolat fondu et fouetter. Répartir la pâte entre les moules préparés (elle sera liquide et ne remplira pas les moules, mais les gâteaux vont monter considérablement). Enfourner environ 30 minutes, jusqu’à ce qu’un cure-dent inséré au centre des gâteaux en ressorte propre. Laisser refroidir les gâteaux sur une grille pendant 30 minutes, puis les démouler pour les laisser refroidir complètement.   

Crème au beurre :
  1. Mettre les blancs d’œuf et la pincée de sel dans un grand bol (avec un mélangeur électrique) ou le bol d’un batteur sur socle muni du fouet. Fouetter à vitesse moyenne jusqu’à obtenir un mélange mousseux. En augmentant la vitesse à élevée, verser lentement 100 g de sucre, jusqu’à obtenir des pics souples.

  2. Dans une petite casserole, à feu élevé, amener à ébullition le reste du sucre (300 g) et l’eau sans remuer, jusqu’à ce que le sucre atteigne la température de 116 °C (240 °F). Retirer immédiatement de la chaleur. Verser le sucre sur le rebord du bol contenant la crème (pour éviter les éclaboussures) et à vitesse élevée, battre jusqu’à ce que le mélange ait atteint la température ambiante, soit de 8 à 10 minutes.

  3. Toujours à vitesse élevée, incorporer le beurre, une petite quantité à la fois, mais nul besoin d’attendre que l’ajout précédent soit combiné pour en ajouter d’autre. Pendant cette étape, gratter les rebords du bol à une ou deux reprises (la meringue va dégonfler un peu). Toujours en battant, incorporer la vanille.

  4. Mettre environ 375 ml de la crème au beurre dans un autre bol et en battant, ajouter le chocolat fondu, suivi des fruits. Bien couvrir les fruits avec la crème. Réserver le reste de la crème au beurre pour couvrir et décorer le gâteau. Toujours travailler avec de la crème au beurre à température ambiante.

Assemblage :
  1. Placer un des gâteaux sur un plateau à gâteau ou une assiette et étaler la moitié de la crème au beurre au chocolat et aux fruits sur le dessus. Déposer un deuxième gâteau par-dessus en exerçant une légère pression pour qu’il reste bien en place. Étaler l’autre moitié de la crème au beurre au chocolat et aux fruits sur le dessus, puis déposer le dernier gâteau par-dessus.  

  2. Nous utilisons trois teintes de rose : pâle, moyen et foncé. Colorer tout le reste de la crème au beurre avec un peu de colorant rose. Étaler la crème au beurre rose pâle sur le dessus et les côtés du gâteau. Couvrir le dessus au complet, mais les côtés peuvent n’avoir qu’une mince couche de crème au beurre puisqu’il y aura une autre couche de crème sur cette partie du gâteau.

  3. Placer un tiers du reste de la crème au beurre dans une poche à pâtisserie, munie de la grosse douille unie. Colorer le reste de la crème au beurre pour obtenir un rose moyen et en mettre LA MOITIÉ dans une autre poche à pâtisserie munie d’une grosse douille unie. Ajouter du colorant au reste de la crème au beurre pour avoir un rose foncé, puis la mettre dans une troisième poche à pâtisserie munie d’une grosse douille unie. Vous avez maintenant trois poches à pâtisserie contenant respectivement de la crème au beurre rose, rose moyen et rose foncé.

  4. Pour créer un motif de pétales sur le gâteau, faire une colonne droite de six points verticaux sur le côté du gâteau, deux rose foncé dans le bas, et deux rose moyen, suivis de deux rose pâle. Avec un petit couteau à palette, « écraser » la moitié de chaque point dans la même direction pour qu’ils ressemblent à des pétales (nettoyer le couteau pour ne pas mélanger les couleurs). Faire une autre série de points de la même manière, sur les pétales aplatis, mais cette fois, déplacer chaque couleur d’un niveau (1 point foncé, deux moyens, deux pâles et un foncé). Répéter ces étapes tout autour du gâteau, en alternant les teintes de rose. Une fois revenu au point de départ, écraser les points plus délicatement pour harmoniser les pétales qui se rencontrent.

Devenez expert foodlavie

Chef, sommelier, nutritionniste, pâtissier, boulanger, traiteur... vous possédez une expertise culinaire? Que ce soit pour vos recettes uniques, traditionnelles ou insolites, pour vos conseils culinaires ou pour les histoires cachées derrière vos réalisations, rejoignez les membres experts de notre communauté.

Inscrivez-vous maintenant!