Sébastien Benoit : ses coups de food de Montréal (et ses environs)

Découvrez les adresses incontournables de Sébastien Benoit à Montréal et ses environs. 

Sébastien Benoit : ses coups de food de Montréal (et ses environs)
par Sébastien Benoit6 févr. 2018

Côté bonnes adresses à Montréal, notre épicurien par excellence, Sébastien Benoit, s’y connait! Meilleurs fast-food, bars, boucherie hors du commun, restaurants typiquement montréalais, celui qui anime l’émission Coups de food détient un super carnet d’adresses qui valent le détour, à force d’arpenter la ville et ses alentours.

Que ce soit pour manger sur le pouce, découvrir un nouvel endroit où manger avec des amis ou trouver les meilleurs desserts en ville, prenez le temps de découvrir quelques-uns de ses incontournables.

Pour manger sur le pouce, différemment

Foodchain, les fous des légumes

Avec Copper Branch, voici qu’une deuxième chaîne québécoise de fast food végé fait une percée. Il s’agit de Foodchain, dont le réputé chef Charles-Antoine Crête (Montréal Plaza) conçoit le menu. Ce qui me plaît là-bas? Le décor, dont tous les éléments nous rappellent une chaîne de restauration rapide : que ce soit le menu lumineux au mur, les choix qui se commandent par numéro, ou les fontaines de boissons à volonté qui servent des jus de pomme ou de canneberge naturels. Vous dégusterez des mets végétariens et même végétaliens. J'ai opté pour le numéro 5 : salade avec endives, poires, raisins verts, coriandre, yogourt et cumin. Un délice! Il n’y a pour le moment qu’un resto au centre-ville de Montréal, mais parions que ça fera des petits rapidement.

1212 Avenue McGill College, Montréal

Campo et son poulet portugais

Repas-minute rime rarement avec qualité. Si vous cherchez un endroit où casser la croûte rapidement avant un match des Canadiens, mais que vous avez un palais fin, je vous recommande vivement le Campo, le resto de poulet portugais de Sandra Ferreira, fille de Carlos Ferreira, l’homme d’affaires derrière le Ferreira, l’une des meilleures tables portugaises de Montréal. On sert au Campo un poulet sans hormones ou antibiotiques, juteux à souhait, agrémenté de la célèbre et savoureuse sauce piri-piri. Que dire de plus?

1108 Boulevard de Maisonneuve O, Montréal


Ils valent le détour


Escondite

Une très belle découverte au centre-ville de Montréal. J’y suis allé avec Sugar Sammy pour mon émission Coups de Food sur Evasion. C’est un resto de style « mexicain raffiné ». Ça fait changement des fast-foods à burritos auxquels nous sommes habitués. Le décor est de bon goût, à la fois charmant et romantique. On sert des tacos mais aussi plein d’autres choses. À goûter leurs tacos végétariens et leur pain de maïs un brin pimenté. Savoureux!

1206 Avenue Union, Montréal


Le Mile-Ex du chef Grégory Paul

Ce sympathique resto installé dans le nouveau quartier branché de Montréal, le Mile-Ex (du même nom que le quartier) est un excellent repère. On est dans la bouffe costaude et réconfortante.

6631 Rue Jeanne-mance, Montréal

 

La «boucherie» Lorrain

Il faut mettre des guillemets, car cette boucherie est un endroit multi fonctions, comme je les aime. On y trouve une épicerie fine, un resto avec deux grandes tables communales, des vins d’importation privée… Pour les vins, c’est simple : on peut les acheter si on se procure un plat pour emporter. Le resto offre des plats sympathiques et raffinés. L’ambiance est fantastique. J’y ai croisé Michele Forgione et Stefano Faita quand j’y suis allé la dernière fois et comme moi, ils m’ont dit adorer la place. La boucherie est gérée par Francis Lorrain, un jeune dans la vingtaine et sa mère Ginette Laurin. En plus ce sont d’excellents bouchers.

145 Boulevard Labelle, Rosemère


Pour le 5 à 7

Le bar Henrietta

Ouvert depuis 2016, cette buvette sympathique située sur la rue Laurier s’est rapidement créé une belle réputation. On y sert des tapas à la portugaise. On y commande les plats à partager comme de la brandade de morue, du chorizo ou même, quelque chose que j’ai beaucoup aimé, le popcorn avec manchego, citron et piment. Parfait pour les 5 à 7 ou des soirées où chacun peut manger à sa faim sans être pris dans une mode entrée, plat, dessert. En plus pour pas très cher (on trouve des plats à 6-8-10 $). Tout est très bon, l’ambiance est agréable. Tout ce que l’on cherche quoi!

115 Avenue Laurier O, Montréal

 

-> À voir également : Les accords mets et vins de Jessica Harnois et ses comparses

Le Coureur des Bois

Si vous êtes amateur de vin, vous ne regretterez pas un détour par le resto de l’hôtel Rive-Gauche de Beloeil, doté d’une cave à vin exceptionnelle, tant par la quantité (13 000!) que par la qualité des bouteilles. Le design est à l’avenant, si bien que la cave du Coureur des Bois a reçu du Wine Spectator une mention « Best Award of Excellence », attribuée à uniquement 900 restaurants… dans le monde! On y mange par ailleurs fort bien : des produits du terroir, lesquels sont servis en classiques de la gastronomie, réinventés juste ce qu’il faut.

1810 Rue Richelieu, Beloeil


Comme une envie de se sucrer le bec

Fous Desserts

Leur croissant a été nommé le meilleur de Montréal et je comprends pourquoi. Les gens de Fous Desserts s’y connaissent en matière de feuilleté. Je suis un maniaque de chocolatine et la leur se laisse déshabiller « feuille par feuille » si je puis dire. C’est d’une légèreté inouïe! Que dire du chocolat à l’intérieur, deux bâtons s’il-vous-plaît! Franck Dury-Pavet, le propriétaire, est aussi maître chocolatier, alors vous imaginez...

809 Avenue Laurier E, Montréal

 

Kem CoBa, le nirvana de la crème glacée

En plus d’offrir une crème glacée d’une qualité exceptionnelle, les propriétaires du Kem CoBa ont une histoire charmante. Ngoc est d’origine vietnamienne et son conjoint Vincent est d’origine française. Tous deux chefs pâtissiers, ils ont décidé de lancer leur propre commerce dans le quartier Mile-End à Montréal. L’endroit qu’ils ont créé est devenu un vrai lieu de culte. Ils servent de la crème glacée dure mais aussi, et c’est ce qui a fait leur réputation, une crème glacée molle 2 couleurs, composée d’un sorbet et d’une crème glacée. Le parfum change toutes les semaines. Il y a tellement d’adeptes que @KemCobaLine a son propre compte Twitter, qui indique le nombre de personnes en attente pour une crème glacée. Et même les propriétaires ignorent qui gère le compte (sans doute un voisin)! C’est dire.

(On attend la réouverture au printemps)

60 Avenue Fairmount O, Montréal

 

PUBLICITÉ

Devenez expert foodlavie

Chef, sommelier, nutritionniste, pâtissier, traiteur... vous possédez une expertise culinaire? Pour partager vos recettes, conseils et histoires, rejoignez notre communauté d’experts!

Inscrivez-vous maintenant!