Sauvés par le chanvre!

Une production en plein essor

Sauvés par le chanvre!
par foodlavie Mis à jour le 1 juin 2018

Depuis quelques années au Québec, la production du chanvre comme plante alimentaire ‒ qui n’a rien à voir avec le cannabis! ‒ prend son envol. Surtout depuis la chute de la culture du tabac, industrie qui avait jadis cours dans Lanaudière. Grâce au chanvre utilisé pour la qualité de ses fibres et de ses graines, Christian Boisjoly de la Coopérative Lanaufibres a réussi à relancer l’exploitation de ses terres et celles de toute sa région!

« Par le passé, nous cultivions le tabac, aujourd’hui nous semons la santé! », s’exclame Chistian Boisjoly, de la Coopérative Lanaufibres, quand il résume la transformation qu’a connue sa production. Son père et son grand-père en auraient été bien étonnés... Christian suivait une lignée de trois générations d’agriculteurs et sa famille n’était rien de moins que le plus important producteur de tabac au Québec. Or, en 2004, à la suite de décisions gouvernementales, limitant l’usage du tabac, l’industrie s’est écroulée. Pour la famille Boisjoly et les producteurs agricoles de Lanaudière, le temps de prendre un nouveau virage était enfin venu. Ils se sont alors tournés vers l’exploitation du chanvre industriel qui est exploité dans deux secteurs importants, soit la construction et la papeterie, en plus d’être utilisé en alimentation et dans les cosmétiques.
 

C’est le côté alimentaire du chanvre qui m’a immédiatement passionné!
- Christian Boisjoly

Le virage vert

Une étude gouvernementale réalisée à l’époque leur a fait prendre connaissance des possibles cultures émergentes sur leurs sols. « C’est ainsi que l’idée de cultiver du chanvre a germé, raconte Christian Boisjoly. Toutefois, l’étude proposait la culture du chanvre à la façon européenne, c’est-à-dire pour le textile. Mais pour moi, c’est tout le côté alimentaire du chanvre qui m’a immédiatement passionné. » Ses graines détiennent un pedigree nutritionnel franchement impressionnant! Il présente un imposant équilibre entre l’oméga-6, l’oméga-9 et l’oméga-3, en plus d’être une excellente source d’acides gras essentiels. «Au-delà de ces détails, le chanvre est réellement une découverte gustative, affirme le producteur. La noix est particulièrement surprenante! D’un goût de noisette, sans arrière-goût et d’une tendreté remarquable, vous voudrez en mettre partout : dans les smooties, yogourts, salades, muffins, etc.! Pareil pour la farine ainsi que l’huile, qui ajoutent une bonne dose de saveurs aux plats ». Considérée comme la plante ayant la fibre naturelle la plus forte, elle est relativement facile à cultiver. Dans un sol adapté à ses besoins, elle peut très bien pousser en environ 3 mois et ce, sans l’aide de pesticides.


LES BIENFAITS DU CHANVRE

Le chanvre est réputé pour ses qualités nutritionnelles exceptionnelles: riche en oméga-3 et en protéines, sa farine nutritive remplace la farine de blé, son huile accompagne salades ou pâtes, et ses noix s’intègrent à vos recettes préférées!


Naissance d’une nouvelle industrie

Pour développer son expertise, Christian n’a pas hésité à voyager en Europe et dans l’Ouest canadien, des précurseurs dans la culture du chanvre. À son retour, il a fait plusieurs tentatives pour finalement créer, en 2006 avec trois autres pionniers de la région, la Coopérative Lanaufibres. « Notre modèle se veut innovateur. Nous voulons développer une approche de type terroir, ce qui veut dire que nous sommes responsables de la production de A à Z. Maintenant composée de 16 membres, la coopérative a su développé trois produits distincts, soit l’huile, la noix et la farine ».

À CUISINER : Salade aux graines de chanvre, pois chiches rôtis et canneberges

Ne pas confondre chanvre et cannabis!

« C’est une forte croyance à défaire! Même si le chanvre et le cannabis sont de la même famille, c’est leur taux de THC (la substance psychotrope) qui les rend différents », précise Monsieur Boisjoly. Le chanvre dit « industriel », celui qui est utilisé par l’industrie pour sa qualité de ses fibres et de ses graines, n’est pas à confondre avec le cannabis qui, quant à lui, contient un taux de THC supérieur à 5 % et sert surtout à un but récréatif. Victime d’être réduit seulement au cannabis, la culture du chanvre a été longtemps été interdite dans de nombreux pays. Il a fallu attendre des années pour qu’il soit réhabilité, principalement grâce à ses avantages écologiques. Aujourd’hui le chanvre industriel est légal dans quasiment tous les pays.


BON À SAVOIR

Pour en conserver tous les nutriments, il est préférable de ne pas chauffer les graines de chanvre. Donc en salade, en garniture sur des soupes ou des bouchées, dans les yogourts, c’est parfait!

Commentaires

(0)

Devenez expert foodlavie

Chef, sommelier, nutritionniste, pâtissier, traiteur... vous possédez une expertise culinaire? Pour partager vos recettes, conseils et histoires, rejoignez notre communauté d’experts!

Inscrivez-vous maintenant!