10 façons de cuisiner la patate douce

La patate douce, un aliment de saison polyvalent qui a tout pour charmer l'appétit!

10 façons de cuisiner la patate douce
par foodlavie Mis à jour le 29 mars 2018

Au four, frite ou farcie… la patate douce a de quoi charmer l’appétit et avec raison! Sa saveur sucrée se marie à une foule d’aliments et sa couleur corail donne de la vie aux plats. On peut l’apprêter de l’entrée jusqu’au dessert. Polyvalent, ce légume-racine!

Crue, elle vous surprendra

On peut manger la patate douce crue, mais il faut s’assurer qu’elle soit coupée finement ou râpée et qu’on la mélange à d’autres fruits ou légumes juteux, car elle a une chair sèche quand elle est crue. On la cuisine avec du chou-rave, de la pomme verte, du radis et un peu d’huile et de vinaigre de riz ou balsamique blanc.

Au four, la patate douce

La cuisson au four est la plus simple, nul besoin d’emballer la patate dans du papier d’aluminium, juste l’enfourner 50 minutes à 375 ℉ (185 ℃). On peut même l’enfouir directement dans les braises d’un feu de camp! Dans les deux cas, on la tranche sur la longueur et on mange l’intérieur.


SAVIEZ-VOUS QUE…

Quand on pèle et taille la patate douce, elle a tendance à s’oxyder. Si on la pèle et qu’on la conserve entière, ce n’est pas un gros problème, mais lorsqu’elle est taillée, plus de faces sont exposées et il est préférable de la garder dans l’eau pour couper l’air jusqu’à ce qu’on la cuise.


Rôtie ou en salade

La patate douce se glisse aisément sur une plaque de légumes rôtis. On mélange le tout avec de l’huile, du cumin ou du curry, sel et poivre. Un zeste de citron frais à la sortie du four, et c’est délicieux. On peut manger les légumes tels quels ou en salade.

En crème, c’est divin

La crème de patates douces! Comment l’oublier? Telle quelle ou avec des carottes, de la pomme ou du panais. Outre les épices déjà mentionnées, le thym, la cannelle et l’anis étoilé se marient harmonieusement à la patate douce.

À LIRE ÉGALEMENT : Nos meilleures recettes de soupes et potages

À l’étuvée, c’est mieux

La patate peut aussi être cuite à l’étuvée. C’est préférable que de la plonger dans l’eau et c’est plus rapide qu’au four.

En frites, comment dire non?

Évidemment, les patates douces frites sont succulentes. On peut les couper en allumettes, en cubes ou en frites traditionnelles. À accompagner d’une petite mayo estragon et citron, ou au cumin, au curry, dijonnaise, c’est excellent.

Une purée de patate douce, pourquoi pas?

En purée, la patate douce est un bon substitut aux fèves comme liant dans les recettes. On prend la purée qu’on déshydrate au maximum sur le feu, puis on y ajoute des dattes, ou du miel, des noix, des fruits séchés. On passe le tout au robot. On laisse reposer le mélange (qui se doit d’être le plus dense possible) aplani sur une plaque, puis on taille.

À LIRE ÉGALEMENT : Nos idées de recettes pour ajouter les légumes au menu 

En tranches, pour garnir

La patate douce est très longue et fait de belles tranches fines que l’on peut blanchir une minute dans de l’eau bouillante salée. On s’en sert en suite pour enrouler d’autres légumes, en les laissant dépasser de part et d’autre. On peut aussi opter pour une garniture de feta émietté et d’herbes fraîches, par exemple.

Dites oui au gratin dauphinois

Les tranches fines de patates font également une excellente base pour un gratin dauphinois ou savoyard. Il suffit de les poser dans un plat et de les mouiller à hauteur, avec de la crème que l’on a fait réduire avec des échalotes tombées. On glisse au four, à découvert environ 1 h 15 à 350o F (180o C). Il faut s’assurer de laisser tiédir le plat avant de servir, pour que le tout se fige.


SAVIEZ-VOUS QUE…

La patate douce se conserve à l’air frais. Bon à savoir, elle a l’avantage de se garder très bien au congélateur une fois cuite.


En dessert, c’est à essayer!

Pour le dessert, on cuisine de savoureux bonbons patates. Pour une patate douce moyenne, cuite à la vapeur ou au four, on ajoute 1 kilo de sucre en poudre et on presse en une purée homogène. On étale la préparation, on garnit d’une couche de beurre d’arachides, on roule et on coupe.

À LIRE ÉGALEMENT : Pouding patates douces

Inscrivez-vous à l'infolettre pour connaître toutes les nouveautés de foodlavie.

Commentaires

(0)

Devenez expert foodlavie

Chef, sommelier, nutritionniste, pâtissier, traiteur... vous possédez une expertise culinaire? Pour partager vos recettes, conseils et histoires, rejoignez notre communauté d’experts!

Inscrivez-vous maintenant!