10 astuces pour couper dans le gras

Vous avez envie de modifier votre alimentation pour manger plus santé? Voici quelques conseils à mettre en application! 

10 astuces pour couper dans le gras
par foodlavie 11 févr. 2019

Les lipides (le gras) sont des nutriments essentiels au bon fonctionnement de notre corps puisque celui-ci en a besoin pour bien se réguler. Sans bannir tous les gras de notre alimentation, il faut plutôt comprendre quel est l’effet de l’aliment gras dans la recette, et comment la « repenser » afin d’offrir un résultat plus sain, moins gras et moins transformé. Voici 10 astuces pour réduire l’ajout de gras dans la cuisine, grâce aux conseils d’Isabelle Huot, nutritionniste, et Laura Belfadla, enseignante en alimentation saine!

1- Cuire les frites au four

Laissez de côté les frites surgelées ou la friteuse et cuisinez vos frites de pommes de terre ou de patates douces sur une plaque allant au four. Ajoutez du paprika ou d’autres épices de votre choix, de l’huile d’olive et envoyez le tout au four à 375 °C pendant 30 minutes. Le résultat sera tout aussi savoureux et bien meilleur pour la santé!

2- Le lait et la crème : moins de gras svp!

Plutôt que d’utiliser du lait 3,25 % dans votre café et de la crème 35 % dans vos sauces, misez sur le lait 1 % et la crème 15 %. Pour les sauces, vous pouvez même utiliser un mélange à parts égales de crème et de lait pour alléger le tout. Un petit changement dans le frigo qui fera une grande différence dans votre corps sans que le goût de la recette en soit trop changé.


Les conseils des experts en vidéo!


3- Remplacer les corps gras dans les recettes de muffins

De la compote de pommes sans sucre ajouté ou du yogourt nature 0 % sont d’excellents substituts aux corps gras dans les recettes de muffins ou encore de pains aux bananes. Remplacez la moitié de la quantité prévue pour l’huile et le beurre par ces aliments plus sains qui offriront une consistance tout aussi onctueuse et crémeuse à vos desserts et collations!

4- Miser sur les huiles

Il existe une grande variété d’huiles avec lesquelles on peut cuisiner. Donnez un goût incomparable à vos salades et vinaigrettes avec de l’huile d’argan, de l’huile de chanvre, de l’huile de tournesol ou encore de noisettes. Découvrez l’huile de caméline, une huile goûteuse et unique, produite au Québec. L’huile d’olive reste aussi une bonne option, plus accessible pour certains. Toutefois, la nutritionniste Isabelle Huot rappelle qu’il est important de choisir une huile d’olive foncée, pressée à froid et extra-vierge.

5- Ne pas systématiquement ajouter de corps gras pour cuire des aliments

Bien des légumes dégagent des sucs naturels lors de la cuisson, ce qui permet d’éviter qu’ils ne collent à la poêle. Laura Belfadla suggère d’investir dans une bonne poêle en céramique et de débuter la cuisson des aliments à feux doux. Ainsi, les oignons, les champignons, les poivrons et les tomates vont libérer graduellement leurs sucs permettant d’éviter l’ajout de corps gras dans la poêle.

6- Remplacez les croustilles

S’arrêter après deux chips? On a tous cette intention de départ, mais il devient bien difficile de s’arrêter une fois le sac ouvert. Pensez plutôt à du maïs soufflé maison et faible en sel, à des croustilles de pita avec de du houmous ou encore à des collations croustillantes, mais non salées, comme des noix grillées ou des pois chiches épicés.

10 astuces pour couper dans le gras

Recette de pois chiches épicés de Hugo Saint-Jacques

7- Mieux choisir le beurre

Le beurre, c’est gras, mais si on le choisit judicieusement et qu’on en utilise moins, il n’y a aucun problème pour la santé note Laura Belfadla. Si on prend, par exemple, le beurre d’un producteur local, il n’y a aucun mal à en ajouter un peu dans nos recettes. Misez  sur des produits locaux qui ne sont pas issus des industries donc, moins transformés.

8- Réduire la viande hachée dans les sauces

Votre sauce à spaghetti au boeuf haché a une place de choix dans votre menu de semaine? Variez votre recette et cuisinez-là plutôt avec des lentilles ou du tofu émietté. Ainsi, vous aurez beaucoup moins de gras dans votre sauce, elle sera plus santé et tout aussi savoureuse!

9- Dire « oui » aux bons gras

Le saumon, les avocats et les noix sont quelques aliments qui, à leur état naturel, contiennent des bons gras. Les inclure à votre menu de semaine est donc une bonne façon d’assurer un juste apport en gras à votre métabolisme. Encore une fois, l’important est de varier les sources de gras et d’offrir un maximum de bons nutriments à votre corps!

10 astuces pour couper dans le gras

Recette de gâteau avocat et chocolat de Zeste

10- Modérer sa consommation de charcuteries

Les charcuteries sont très riches en gras, en sodium et en cholestérol, alors mieux vaut les consommer avec modération. Si toutefois vous appréciez l’aspect pratique des viandes froides lorsque vient le temps de faire les lunchs, privilégiez les charcuteries moins grasses comme le jambon blanc.


→ Inscrivez-vous aux infolettres foodlavie pour recevoir recettes, vidéos et conseils d'experts.

Commentaires

(0)

Devenez expert foodlavie

Chef, sommelier, nutritionniste, pâtissier, traiteur... vous possédez une expertise culinaire? Pour partager vos recettes, conseils et histoires, rejoignez notre communauté d’experts!

Inscrivez-vous maintenant!